• Antonio Stradivarius....

    Avant tout avis sur ce livre je vais vous parler d'une  chose que j'ignorais et comme je voyais régulièrement ce nom revenir au fil des pages et qu'Igal Shamir doit savoir ce qu'il dit....Direction le Net pour quelques recherches...

     

    Stradivarius ne s'appelle pas Stradivarius....Et non ! Ce n'est que la forme latinisée de son nom,dont on se sert désormais pour désigner les instruments qu'il a  réalisés!Grande découverte!


    Petite présentation de ce célèbre luthier

    En fait il s'appelle Antonio Giacomo Stradivari ,né à Crémone en 1644 (ou 1649 ou encore 1650...l'Etat Civil n'était pas inventé!!) et mort dans cette même ville le 18 Décembre en 1737!! Ne calculez pas!! Il avait 93 ans!! Wahou!!! Quelle longévité pour cette époque ,non? De nos jours ce n'est plus si rare mais au XVII/XVIIIème !!


    Elève de Niccolo AMATI (dont un ancêtre Andréa inventa le violon à partir de la viole ,ce même Niccolo Amati ne se "contentant " d'ailleurs pas d'avoir Stardivarius comme élève il aura aussi Guarneri ....Autant de noms transformés pour le grand public en "marques" de violon et qui font rêver par la qualité de leur sonorité.)


    A l'époque d'Amati ,les salles de concert étaient petites ,la puissance du violon n'avait guère d'importance.

    De 1670 à 1700 les instruments sont très proches de ceux d'Amati,à tels points qu'on en parle comme de "Stradivarius amatisés" .

    Mais les salles deviennnent plus vastes et Stradivari crèe des violons qu'il bombe et allonge légèrement (5 mm) de 1700 à 1710.

    Vers 1710 il revient à un modèle plus classique et là  sont créés le "Viotti" en 1709, le "Vieuxtemps" en 1710, le "Dauphin" et le "Soil" en 1714, "l'Alard" en 1715, et le "Messie" en 1716. Ainsi que les violoncelles le "Duport" en 1711, "Batta" en 1714 et "Piatti" en 1720 (source Wikipedia) la consécration courant sur une période de 1725/1727 .

    Sur la fin de sa vie il travaillera avec 2 de ses fils (il eut 11 enfants!!) qui n'atteignirent jamais le génie de leur père...

     

    Maintes recherches furent faites et le sont encore d'ailleurs pour trouver le secret de fabrication ,le secret de ce son si extraordinaire ...Le bois?  le vernis? et là.....j'avance doucement vers Via Vaticana...Hasard extraordinaire,le Net offre de belles surprises ,j'ai découvert un article sur les recherches récentes effectuées sur le VERNIS (clic sur le lien) ou tout "simplement" les proportions quasiment parfaites?

     

    Citation de Stradivari retrouvée dans un de ses carnets

    Qui penserait que pour construire un violon, il faut d'abord tracer deux pentagones dans un cercle ? Mais les lois de l'harmonie découvertes par Platon, président aussi bien à la  construction des figures géométriques qu'à la conception musicale, à cette conception abstraite de la musique-pensée ainsi qu'à l'établissement des proportions des instruments conçus pour la jouer".

    Qui a dit que la musique n'était pas affaire de Mathématiques??? Pauvre de moi qui suis allée (oh!! très vite! Une année seulement !! Elle m'a servi à découvrir le chant ..Alors,ce n'est pas un an de vraiment perdu! ) en Musicologie alors que je sortais d'une formation 100% littéraire!

     

    Saviez vous que Stradivari n'a pas seulement créé des violons (600) mais aussi 50 violoncelles, 12 alti et 3 guitares? Sur 1100 instruments réalisés ,seuls 650 nous restent et je ne vous dis pas les prix!!! 1.5 millions d'euros ou encore 2 032 000 dollars (alors que l'estimation n'était "que " de 1.2 dollars) et cela  pour 2 violons....Juste une petite question...Cela les vaut il vraiment? Vaste débat autour de la valeur réèlle ou surenchére d'une oeuvre d'art ...

     


     

    Jascha Heifetz, né le 2 février 1901 à Vilnius et mort le 10 décembre 1987 à Los Angeles.
    Ses violons :
    Au début de sa carrière, il jouait sur un Carlo Tononi, un instrument italien du XVIIIe siècle avec lequel il avait fait ses débuts américains. Puis il avait acheté en 1922 le fameux David, un Guarnerius del Gesù (1742) qui avait appartenu à Ferdinand David puis à Pablo de Sarasate et à August Wilhelmj. Il possédait aussi trois Stradivarius, le Piel (1731), le Dolphin (1714), qui a été aussi l'instrument de Mischa Mischakoff, et le Hochstein (1715) sur lequel avaient joué Joseph Joachim et Franz Kneisel.

     

    1er mouvement du Concerto pour violon de F.Mendelssohn en E mineur


    « CitationCharles Aznavour »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Octobre 2010 à 19:26
    *.:。✿*Fleur de solei

    Il me semble avoir déjà entendu (ou lu ?) que Stradivarius s'appellait Stradivari, va savoir ou j'ai été pêcher ça ?

    J'aime quand tu fais des articles comme ça, j'apprends plein de choses et surtout  je te retrouve mon papillon.

    Et puis, pour moi qui n'y connais rien en musique, quel plaisir de te lire et d'écouter ces morceaux que tu nous proposes. J'aime beaucoup le violon, c'est un son qui m'a toujours accrochée.

    Bisous

    2
    Vendredi 29 Octobre 2010 à 21:49
    Pichenette

    Idem! Fleur de soleil a écrit ce que j'aurais pu écrire! Sauf pour le violon! Je déteste le son du violon!

    3
    Samedi 30 Octobre 2010 à 13:52
    LADY MARIANNE

    un article interressant - je ne connaissais  pas ces détails
    c'est super d'avoir des nfos sur les blogs -
    bonne continuation   bises amicales   Lady marianne

    4
    Lundi 1er Novembre 2010 à 11:50
    pichenette

    J'aime mieux l'alto...mais ça grince aussi!

    5
    Mardi 2 Novembre 2010 à 09:11
    pichenette

    Ca grince moins ... mais écouter un solo, là, c'est moi qui grince!

    6
    Mercredi 3 Novembre 2010 à 16:32
    Mirdhynn

    Merci Pythagore ! ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :