• Entre polar et réalité

    Bien souvent quand je lis des polars je me pose la question: Les auteurs ont ils tout inventé ,et là,on peut se demander s'ils ne sont pas des tueurs en puissance mais leurs inhibitions ne sont pas levées...ou est ce qu'ils puisent l'inspiration avec des cas de serial killers qu'ils étudient aux fins de leurs romans?

    Il y a peu je vous ai parlé d'un thriller qui mettait en scène un cannibale( LA et LA ).Dur n'est ce pas d'imaginer que cela puisse exister même si nous avons eu des exemples de temps à autres de tueurs perpétrant cet acte contre nature ,du moins dans nos civilisations?

    Et bien je viens de lire un article sur le Point ,que je vous livre....

     

    Acte de cannibalisme : trente ans de prison requis contre Nicolas Cocaign

    AFP

    Acte de cannibalisme : trente ans de prison requis contre Nicolas Cocaign

    Nicolas Cocaign © BEAUFILS/SIPA

    Click here to find out more!

    L'avocate générale de la cour d'assises de Seine-Maritime a requis, jeudi, trente ans de réclusion criminelle assortie d'une peine de sûreté de vingt ans à l'encontre de Nicolas Cocaign, accusé d'avoir tué et mangé un morceau de poumon d'un codétenu. "Un homme qui bascule dans l'horreur n'est pas nécessairement atteint de folie", a affirmé Élisabeth Pelsez en estimant que le discernement de l'accusé était "altéré", mais pas "aboli" au moment des faits, le 2 janvier 2007, dans une cellule de la maison d'arrêt de Rouen.

    Elle s'est ainsi conformée aux conclusions de la majorité des experts (cinq sur sept) qui, la veille, avaient dit à la barre que Nicolas Cocaign, 38 ans, souffrait de troubles psychotiques, mais restait partiellement responsable de ses actes. Elle a souligné qu'elle tenait compte de leurs avis pour ne pas requérir la peine de réclusion criminelle à perpétuité prévue en pareil cas.

    Elle s'est dite en revanche "sceptique" sur les conclusions des deux experts qui se prononçaient en faveur de l'irresponsabilité pénale de l'accusé et de son placement en hôpital psychiatrique. "De quelle assurance dispose-t-on quand un certificat d'un médecin psychiatre suffit à lever une mesure d'hospitalisation d'office ?" s'est-elle interrogée. Elle a insisté auprès des jurés pour qu'ils prennent en compte les deux chefs d'accusation qui pèsent sur l'accusé, "l'homicide volontaire" et "les actes de torture et de barbarie" commis envers Thierry Baudry, 31 ans. "Ce ne sont pas des violences habituelles comme on en rencontre dans une rixe ou dans une bagarre qui tourne mal", a-t-elle dit.

    Le procès de Nicolas Cocaign, commencé lundi, doit se poursuivre dans l'après-midi avec la plaidoirie de la défense et la délibération du jury. Le verdict est attendu dans la soirée.

    « **L'apprenti** de Tess GERRITSEN**la chambre d'ambre**de J.BUCY »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Juin 2010 à 14:14
    pichenette

    Pauvres gens

    2
    Jeudi 24 Juin 2010 à 14:38
    mamazerty

    raison altérée, raison abolie, ouh lala! quel métier incroyable qui est capable de discerner ce fil ténu qui sépare l'un de l'autre!!!déjà qu'il y a si peu pour basculer du "normal" à la folie!

    3
    Jeudi 24 Juin 2010 à 14:57
    Jean

    Bonjour

    Notre monde est bien malade...

    Que de souffrances ....

    Amitiés

    Jean

    4
    Jeudi 24 Juin 2010 à 22:40
    Elisa

    C´est dur...

    Amicalement

    Elisa en Argentine

    5
    Vendredi 25 Juin 2010 à 07:48
    Maeldune
    « Je pense qu’il y a plus de barbarie à manger un homme vivant qu’à le manger mort, à déchirer par tourments et par géhennes, un corps encore plein de sentiment, à le faire rôtir par le menu (…) (comme nous l’avons non seulement lu, mais vu de fraiche mémoire, non entre des ennemis anciens, mais entre des voisins et des concitoyens, et, qui pis est, sous prétexte de piété et de religion) que de le rôtir et manger après qu’il est trépassé (…) »
    6
    Vendredi 25 Juin 2010 à 09:25
    india

    Difficile de tirer des conclusions tant la personne elle-même ne sait pas ce qui se passe dans sa tête, dès lors, on se base sur des théories, mais tout cela ne reste toujours que des hypothèses. Le résultat final est toujours terriblement triste pour tout le monde. Bisous Pyrausta

    7
    Vendredi 25 Juin 2010 à 20:56
    Dany

    Mais punaise où allons nous finir!!!!!

    8
    Vendredi 25 Juin 2010 à 21:13
    Zazimuth

    J'ai été choquée en entendant parler de ça à la radio !

    9
    Mardi 10 Août 2010 à 11:20
    *.:。✿*Fleur de solei

    Qu'est ce qu'ils peuvent bien avoir dans la tête quand ils font ce genre de choses ?

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :