• essai d'ecriture :le fée et la chenille...fin

     

    Soudain le sol se mit à trembler! On entendit comme de grands coups de masse s'abattre....Par endroits, des failles se creusaient....De grands cris s'élevèrent de toute part...Que se passait il? Des grondements  accompagnaient chaque  "bang,bang"...C'était de nouveau l'Enfer!
    Et bientôt on la vit......Une masse énorme,blafarde ...Une tête démesurée sur un corps qui l'était tout autant! Des yeux rouges,fulgurants...Une bouche lippue ,dégoulinante de bave et d'écume...De son corps suintait une sorte de liquide malodorant ,ses pattes énormes frappaient le sol en cadence comme pour mieux imprimer sa volonté...Elle se dirigea vers la pauvre forme qui gisait toujours sur les feuilles...Certains s'enfuirent à son approche ,et comment leur en vouloir? D'autres  se placèrent résolument entre la grenouille, transformée en une créature démoniaque ,et sa proie.....Quelques uns y perdirent la vie ,écrasés par cette vision apocalyptique.
    Un coup de patte plus fort que les autres et tout à côté de l'endroit où se trouvait la chenille se créa une faille,une grande faille ...Tous crièrent de terreur!! La pauvre chenille se tenait en équilibre au bord du gouffre ,un souffle la ferait basculer ...La fée supplia ,supplia ,de laisser la vie à son amour mais la grenouille dans un hurlement de rage et de folie poussa la chenille dans le précipice et d'un même mouvement s'y laissa tomber.....La fée dans un effort désespéré rampa vers le bord et regarda au fond de l'abyss dans l'espoir de revoir encore une fois celui qui était tout pour elle. Mais rien....le noir....le vide ....

    Toute cette histoire commençait à faire beaucoup de victimes...Lumières scintillantes,musique légère,aérienne....Dans un tourbillon de couleurs et de sons  un être apparut......"Toute cette horreur suffit! dit il d'une voix douce mais ferme ."Après délibération des puissances magiques et bienfaitrices qui règnent en ce lieu ,nous avons pris la décision d'achever la métamorphose  de la fée en papillon. Assez de souffrances comme cela! Tout doit redevenir comme avant,un havre de paix et de beauté...Le temps arrangera l'aspect de ce jardin...Quant à la fée...."A peine avait il dit cela que s'éleva dans le ciel un papillon .....un papillon comme jamais on en avait encore vu...Au corps irisé mais les ailes..Oh les ailes!! ...Deux ailes grises et ternes...."Elles prendront de la couleur au fur et à mesure du temps pour redevenir éclatantes quand la vie aura repris pleinement ses droits...Seul le temps et, pourquoi pas ,une future  rencontre ,aura ce  pouvoir...." Et la créature s"effaça.

    On raconte encore beaucoup cette histoire au creux des nids ....Les petits écoutent avec attention la narration d'un si bel amour tué par la jalousie et la folie....Certains d'entre eux en rêvent :chez les enfants, le romantisme est si beau!

     

    « essai d'ecriture :le fée et la chenille...re suiteMaroc..On continue »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juin 2011 à 13:03
    pichenette

    Et la fée-papillon s'appelait Pyrausta?

    2
    Mercredi 15 Juin 2011 à 13:44
    Marcozeblog

    Un pyrausta est un type de papillon, c'est ça ? Belle écriture fluide et poétique. Toi, tu savais raconter les histoires à ta fille, petite ...

    3
    Mercredi 15 Juin 2011 à 17:25
    Marylou

    Petit copié/collé pour vous remercier de votre passage. Très prise par les soins que je prodigue à mon époux je n’ai pas le temps de personnaliser mes commentaires. Je vous prie de m’en excuser. J’espère que bientôt j’aurai une aide car mon dos est trop sollicité…Hier le médecin voulait hospitaliser mon chéri mais pas de place à l’hôpital. Dire qu’on en a quatre en ville et qu’aucun n’est vraiment équipé correctement en gériatrie, unité trop petite pour la demande…Le dernier construit est superbe mais spécialisé en cardiologie…

    4
    Dimanche 19 Février 2012 à 11:35
    Aude Terrienne

    J'ai savouré ton histoire d'un bout à l'autre et j'ai trouvé trop mignon le point d'interrogation après "à suivre".

    Je viens de remettre le lien pour une newsletter. En vacances scolaires je publie peu, car les ateliers où je suis élève sont fermés.

    Merci pour tes compliments et ta gentillesse. C'est génial ta capacité d'"écouter" l'autre. Tes mots m'ont émue.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :