• Faust de Gounod

    Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas parlé "opéra." L'occasion m'en est donnée avec la retransmission depuis l'Opéera de la Bastille de Faust .

    Distribution: Faust: Roberto Alagna; Marguerite: Inva Mula;Mephistopheles:Paul Gay; Valentin:Tassis Christoyannis:Siebel:Angelique Noldus


                                                             

     

    Faust est un opéra qui compte pour moi.Hasard étrange, j'ai commencé la scène avec des représentations de Faust et quelques 12 ans plus tard j'arrêtais le métier avec cette même oeuvre..Entre temps, inutile de vous préciser que je l'ai écouté un nombre incalculable de fois et  je le connais par coeur.

    Faust ,opéra romantique par excellence ,à l'accent bien Français...Il est tellement dans les coeurs des gens (même chez Tintin!!) qu'il en devient de la dynamite à monter...On peut très vite tomber dans le lourd,le grotesque,le "has been" pour parler comme les jeunes ....Il faut rester ,par la direction d'orchestre ,léger,savoir donner les accents quand il le faut,se retirer sur la pointe des pieds aussi...La mise en scène doit apporter,souligner,révéler ...

    Las!!!! Dans cet Faust là....ce n'est pas vraiment à cela qu'on assiste. Problemes/ polémiques avec le chef qui a été remplacé par Alain Altinoglu  qui est tout sauf fin,sans ardeur,plat...

    La mise en scène...alors là...

    La kermesse de l'Acte II transformée en farce avec des danseurs déguisés comme dans un parc d'attraction qui se dandinent,des Académiciens qui chantent "bière ou vin " mélangés au peuple(évidemment bien sur!! Mais que viennent ils faire là? Certes Faust est un homme de lettre et de sciences mais quand même!!) le ballet est dansé par des hommes en tenue de soirée et les femmes en robe longue..Rien de la joie populaire! 

    je sais je vais peut être paraitre puriste mais par exemple je ne vois pas pourquoi la légende du roi de Thulé a été chantée dans un lavoir stylisé...Quel rapport avec l'air qui suit ,le fameux air des bijoux qui se chante dans le jardin de Marguerite?? Lourdeurs,incohérences

    Le lit de Marguerite qui se pare de la nature...Toc !! Grotesque même!!

    La fin relève du Grand Guignol!!J'ai fortement apprécié les efforts déployés par la cantatrice ,qui ne doit pas etre bien grande, pour tirer la guillotine ..... Après sa mort (elle se précipite comme une grande toute seule sous le couperet!) l'assistant du bourreau brandit un certain temps... la tête coupée au moment du "Sauvée"! et on la dépose religieusement  dans un reliquaire en verre....je crois rêver!!

    Quelques trouvailles comme l'idée de faire chanter un chanteur âgé avant que Faust ne retrouve la jeunesse, le gigantesque squelette au dessus duquel trône la Mort.

    La meilleure scène au sens visuel se passe dans l'Eglise avec un Paul Gay habillé d'une chasuble de cardinal et coiffé d'une mitre,le tout dans un rouge et or éclatants.Je ne sais pas si un subterfuge scénique a été employé mais Mephistophéles semble écraser de sa stature une Marguerite toute petite,cherchant à l'envelopper pour mieux l'engloutir entre 2 pans largement ouverts du vêtement sacerdotal.J'espere que les photographes présents se sont régalés pour l'occasion.


    Les chanteurs: Commençons par le plus important...... Paul Gay (clic sur le lien)!!! Comment? Pas Roberto Alagna? Et non!! Pour moi Paul Gay ,Mephistophéles,est LA vedette incontestable de la distribution.Elégant (Bon ...le costume...On peut en discuter...Il souligne une très belle silhouette, ce qui est déjà bien à défaut d'être pour le rôle),machiavélique,acerbe,caustique,jouant avec les gens comme avec des marionnettes,très expressif,vocalement tres bon,même si son grave est un peu limite...Son "veau d'or " ,tube s'il en est,est quasi parfait ,l'aigu éclatant.

    Et que dire de la scène de l'Eglise avec Marguerite qu'il accable,maudit, déguisé en cardinal ?

    Marguerite ,Inva Mula ,à la voix un peu fragile,n'est pas parfaite mais apporte beaucoup d'humanité à son rôle.La scène de la folie est bouleversante,son "Anges purs ,anges radieux" très beau.

    Faust R.Alagna? Il faut bien en parler....Encore une fois scandale et "froissage d'ego"..Pas de la faute au chanteur??? oh non!! Ce ne serait pas possible....Il n'y a pas eu l'épisode Scala où le Ténor a quitté la scène parce que les spectateurs (qui avaient surement payé bien cher leur place) avaient osé manifester leur mécontentement ...il n'y a pas eu l'épisode Tosca dont j'ai parlé ICI  où la mauvaise entente entre le chef et le chanteur était flagrante....

    Quid de l'interpretation? Au bout de 28 ans de Faust la voix n'est évidemment plus ce qu'elle était.Moins souple,moins lumineuse,un brin forcée,certains aigus poitrinés,à l'articulation à la française (qualité ou défaut??).Mais on va dire qu'il s'en sort honorablement.


            

     Valentin de Tassis Christoyannis est bien,il se joue de certaines difficultés dans son 1er air "Avant de quitter ces lieux" ,sa mort est belle même si elle est invraissemblable du point de vue scenique...Vous en avez deja vus ,vous, des hommes ,blessés mortellement par un coup d'épée qui,non seulement se remettent debout mais meurent sans tomber??? Grotesque je vous dis!!


     

     Siebel,Angelique Noldus , tres correcte, même si à mon goût ,elle manque de finesse dans son chant.

     

    Alors ,conclusion...Je me suis ennuyée!! Où sont passés les chatoiements de la musique de Gounod? La noirceur qui progresse de façon inexorable? Le romantisme? Tout a été englouti sous une mise en scene du toujours plus,du peur du vide,du toc.

    Les personnes qui veulent découvrir l'opéra sortiront sans doute dégoûtés de leur 1ère approche (à moins d'avoir été ragaillardis par leur sieste) ,certains auront zappé pour un autre programme.....

    Nicolaï Ghiaurov

    « Un peu de pub oui...Procrastiner »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Octobre 2011 à 16:12
    bricabrocamoi

    Passes un bon mercredi.

    Bizzzzz

    2
    Mercredi 12 Octobre 2011 à 18:23
    Pichenette

    Et bien ! Toi, quand tu n'aimes pas, c'est direct et franc du collier! Mais c'est tellement argumenté! Pour moi qui n'ai aucune culture musicale, c'est très intéressant et j'apprends en te lisant.

    3
    Mercredi 12 Octobre 2011 à 19:08
    Françoise La Vieille

    Je ne connais pas suffisamment cet opéra pour en dire quoi que ce soit !

    Toi, tu n'as pas aimé cette réalisation, et tu argumentes !

    As-tu de bons "passages" à nous faire écouter ?

    4
    Jeudi 13 Octobre 2011 à 17:18
    Amaryllis

    La siebel et le valentin bien... mais c'est un spectacle qui n'est pas digne de l'opéra de Paris ni pour la distribution, ni pour la mise en scène et la scénographie. J'ai détesté méphisto vraiment insuffisant... Alagna pas à sa place.... Inva Mula nous a fait une Traviata à Reims...déception !  Bof je ne mettrai 100€ et plus pour aller voir ça !

    5
    Vendredi 14 Octobre 2011 à 22:34
    JACQUELINE

    Je n'ai vu qu'un Faust très très classique comme mise en scène à l'Opéra de Rome et je pense...que la force de l'histoire et celle de la musique doivent suffire sans en rajouter...comme tu nous le décris!Mais quelle est le but de ces folies??

    Merci pour cette critique constructive!!!!

    Bises mélomanes 

    6
    Lundi 17 Octobre 2011 à 10:33
    apsara

    un blog interessant et bien diversifié!je reviens vous voir!je ne procrastine jamais!

    j'aime beaucoup la citation de Renard en page d'accueil

    belle journée ensoleillée

    7
    Lundi 17 Octobre 2011 à 10:34
    apsara

    toujours pas mort le veau d'or!!!j'adore cet air et cette voix!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :