• La chanson réaliste pour musique à Coeur .........ouvert

    CET ARTICLE A ÉTÉ PROGRAMME CAUSE VACANCES....

     nous invite ,par sa Présidente SITELLE à un étrange voyage musical .Elle nous demande de rechercher de la musique alternative, du rock réaliste ou trouver une chanson elle aussi réaliste.Une seule vidéo devra être présentée.

    Le choix est vite fait puisque la musique alternative, késako? et après recherches, je ne suis pas du tout dans mon élément. Je citerai un groupe les Jezabels, pour ceux qui auraient la curiosité d'écouter.

    Le rock réaliste, belle découverte , eh oui!! d'un goupe LULU.Je vais m'y pencher plus attentivement.

    Mais comme je ne devais mettre qu'une vidéo je préfère vous parler de la chanson réaliste

    Evidemment me viennent à l'esprit immédiatement les noms de Damia, Frehel , Berthe Sylva ou bien Aristide Bruant pour les plus connus et encore appréciés ..Oui oui!! Quand je travaillais à la F...c je m'occupais,entre autres, de ce rayon et les réassorts étaient nombreux.

    Et à regarder sur le Net , des chanteurs de maintenant sont les héritiers de ces artistes disparus.Alors pas d'hésitations! 

    Je vous présente Juliette , découverte il y a quelques 20 ans environ.Coup de foudre dès son 1er disque.Quelle voix, quelle présence! Les textes sont  fichtrement bien écrits,la musique est digne de ce nom, elle a tout d'une très grande.

    Juliette Noureddine, plus connue sous le nom de scène de Juliette, née le 25 septembre 1962 (ça, c'est une belle date....) à Paris, est une chanteuse, auteur et compositrice française.

    Le grand-père de Juliette, d'origine kabyle, est arrivé en France dans les années 1920 ; son père, Jacques Noureddine, est saxophoniste. Juliette fait ses débuts à Toulouse. Après avoir passé son adolescence dans une institution religieuse, puis après s'être essayée à la faculté de lettres, puis de musicologie, elle se produit dans les bars et les restaurants toulousains comme pianiste, interprétant Jacques Brelou Édith Piaf.

    En 1985, puis en 1986, elle est présente aux Découvertes du Printemps de Bourges, festival représentant de jeunes talents. En 1989, elle fait la première partie de Gilbert Laffaille au Printemps de Bourges. Après une tournée enAllemagne, elle fait la première partie de Jean Guidoni en 1990. C'est à cette occasion qu'elle rencontre Pierre Philippe. Elle reçoit le Grand prix de la chanson française à Sarrebruck.

    Elle remporte en 1991 le prix du jury et du public au Tremplin de la chanson des Hauts-de-Seine, ce qui lui permet de produire elle-même son premier album, ¿Que tal?.

    Elle est nommée aux Victoires de la musique en 1994, et remporte le prix de la révélation de l'année, à ces mêmes Victoires de la musique, en 1997.

    Après son cinquième album, Assassins sans couteaux (1998), elle se produit pour la première fois à l'Olympia en 1999 pendant six jours, à nouveau pendant deux jours en 2005 puis trois jours en 2008.

    Huit albums à son actif, deux prix Charles-Cros, une médaille de Chevalier des Arts et Lettres et une de Chevalier de l'Ordre du Mérite.

    Entre 2004 et 2007, elle a animé une émission de radio sur France Musique, Juliette ou la Clef des sons. Chaque samedi, elle y présentait un choix de musiques éclectique et subjectif.

    Elle participe en tant que comédienne à « La Collection 2009 » de Canal+, en interprétant le personnage principal du court métrage Le Rescapé de l'Hippocampe de Julien Lecat (en production).

    En 2009, elle chante sur un titre de l'album À la récré (un livre-disque de chansons pour enfants) du groupe strasbourgeois Weepers Circus.

    Sur son dernier album sorti le 10 janvier 2011, Juliette travaille pour la première fois avec le violoncelliste Vincent Ségal qui l'accompagne dans les chansons La lueur dans l'œil et Madrigal moderne.

    Elle est proche du chanteur Bernard Joyet, avec qui elle a chanté de nombreuses fois ainsi que composé, elle interprète d’ailleurs beaucoup de ses chansons.

    Source Wikipedia ICI

    Alors, qu'en pensez vous? 

    « VacancesDe retour! »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 19:39

    Bonsoir Pyrausta

    elle a une voix assez extraordinaire ! Je l'ai découverte tout à l'heure chez une autre bloggeuse, et j'aime cette énergie, une vraie voix de "réaliste".

    Gros bisous, merci pour ce moment

    (tu te plais chez ekla ? )

    2
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 09:47

    Coucou

    Que tu t'en sors super bien sur un thème pas facile à gerer ....

    Merci

    Bises

    3
    Jeudi 26 Juillet 2012 à 11:16
    Vieille Marmotte

    excellent ! j'adore Juliette ! quelle présence, quelle vitalité, quelle culture ! ......

    4
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 03:32
    sygal 93

    J'ai eu l' occasion de la voir en concert elle est excellente. une voix... elle nous fait passer du rire aux larmes. j'adore.

    5
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 07:28

    Moi je la connais cette femme à la voix incomparable!!1

    tu dois etre sur ton lieu de vacances si je ne m'abuse....Profite bien!

    Gros bisous

    6
    Samedi 28 Juillet 2012 à 20:38
    christelle90

    Une jolie façon de nous la présenter et de nous la faire connaitre ! Quelle voix incroyable !

    7
    Lundi 30 Juillet 2012 à 17:20

    J'aime beaucoup cette chanteuse que je connais un peu, mais je n'ai que 2 disques d'elle.
    Elle interprete ses textes de manière remarquable.
    PS: j'ai également migré d'OB vers EB.
    Bonne semaine

    8
    Dimanche 12 Août 2012 à 17:32

    @ Hauteclaire J'espere l'entendre en vrai un jour.Ekla...il y a des failles mais dans l'ensemble, ce n'est pas mal.

    @ Canelle Oh! J'ai choisi la partie la plus facile, je crois.

    @Marmouillette Un enthousiasme partagé!! Normal ma Juju

    @ Sygal Tu en as de la chance!! C'est une artiste que j'aimerais entendre et voir pour "de vrai"

    @ Jacqueline Entre Marmouillette et toi, nous allons former un Club!

    @Christelle Si c'est une decouverte pour toi, j'en suis tres heureuse!

    @ Joseph Je suis comme toi, je n'ai que deux disques d'elle mais j'aime beaucoup quand même


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :