• Les morsures de l'ombre de K.GIEBEL

      Elle est belle, attirante, disponible. Il n'a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre. A présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement. Pourquoi lui ? Dans ce bras de fer rien n'est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince...

     

    2ème livre que je lis de cet auteur et je dois dire que je ne suis toujours pas déçue! Le 1er, Terminus Elicius ,se passe à Marseille et celui là à Besançon et ses environs.

    2 jours ,il m'a fallu presque 2 jours pour dévorer ce thriller.Dès les premières lignes j'ai été happée et progressivement attirée dans une spirale infernale.

    Roman policier ,thriller plus exactement,à l'envers car c'est un policier qui est traqué ,emprisonné,torturé par une femme.Pourquoi? Il se pose désespérément la question,ne comprend pas ce que sa géôlière,au psychisme très perturbé ,lui reproche.Quand enfin il réalise,c'est une torture supplémentaire pour lui car il se sait innocent de ce qu'elle lui reproche...Alors comment faire pour la persuader de le libérer?

    Confrontation sans pitié de deux individus aux caractères bien trempés:Benoît lutte pour sa vie et la vie de sa famille et Lydia,dans sa folie, va de plus en plus loin dans son plan implacable.

    Mais est elle seule ou bien est elle manipulée par quelqu'un qui se sert d'elle pour assouvir une vengeance?

    Parallèlement se dessine au travers des yeux de ses collègues et grâce à l'enquête faite pour tenter de le retrouver avant qu'il ne soit trop tard le portrait d'un homme pas très reluisant...Mais mérite t il pour autant toutes ces souffrances?

    Rythme soutenu,pas de temps morts ,vous allez sans cesse de la cage de Benoit, et tout ce qu'il subit ,au commissariat en passant par la maison du policier et des visites à sa femme.Pas de transition ,pas forcement de chapitres pour nous aider à respirer.

    C'est noir,très noir,envoutant,choquant,dérangeant....A suivre comme auteur...

    « **Le contrat** de D.WESTLAKE**Reflets de sang** de B. AUBERT »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Juin 2010 à 09:08
    Canelle56

    Merci pour le conseil

    bonne journée Pyrausta

    bises

    2
    ed
    Lundi 21 Juin 2010 à 09:20
    ed

    wahou ce que tu lis vite !!! moi il me faut plus de temps, bisous

    3
    Lundi 21 Juin 2010 à 12:22
    *.:。✿*Fleur de solei

    je ne suis pas en phase en ce moment pour ce genre de livre, mais je note, pour plus tard...

    4
    Lundi 21 Juin 2010 à 13:07
    Lilibook

    Très envie de relire cette auteur, j'avais lu son dernier Jusqu'à ce que la mort nous sépare, j'avais beaucoup aimé.

    5
    Lundi 21 Juin 2010 à 22:42
    LADY MARIANNE

    bonsoir Pyrostha
    hum !  noir trés noir - si trop de cruautés je ne pourrais pas lire -
    trop sensible - même si je sais que c'est un roman -
    ne penses tu pas que ces romans donnent des idées aux détraqués ?
    bon je ne demande pas la censure et que des contes de fées mais il y aurait des questions à se poser -
    bisous   Lady Marianne

    6
    Mardi 22 Juin 2010 à 12:49
    india

    Il me semble passionnant celui-ci. Je le note.

    7
    Jeudi 25 Octobre 2012 à 08:55

    Je suis d'accord avec toi, ce livre est envoutant et la tension est palpable jusqu'au bout.

    Je découvrais l'auteur grâce à ce texte, mais j'ai bien envie de lire ses autres ouvrages. En plus, comme je vis à Marseille depuis 1992, "Terminus Elicius" risque bien de me parler. Bises

    8
    Jeudi 25 Octobre 2012 à 08:59

    @ Malorie Terminus Elicius, je suis bien certaine que tu aimeras.Rendez vous pour une autre chronique! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :